Le verre : une transparence absolue

LE VERRE : UN MATÉRIAU AUX NOMBREUX ATOUTS

UNE VASTE SURFACE VITRÉE GARANTIT DES ESPACES INCROYABLEMENT LUMINEUX

Aucun autre matériau n'a connu une ascension aussi fulgurante que le verre au cours des dernières années. Le verre est le plus souvent utilisé sous forme de vitrage transparent dans la construction. Chez Solarlux, le verre est l'élément central de tous nos systèmes : il est synonyme d'ouverture, de transparence et de légèreté. L'utilisation du verre permet d'effacer la séparation optique entre l'intérieur et l'extérieur. Ce matériau transparent a également de nombreux atouts. En effet, les matières premières entrant dans sa fabrication, à savoir le sable, le bicarbonate et le calcaire, sont disponibles en quantité presque illimitée. Le produit final est aujourd'hui en outre extrêmement robuste et résistant aux intempéries ainsi qu'aux éraflures.  Aujourd'hui, au-delà de sa fonction primaire, qui est de laisser passer la lumière, le verre peut accomplir diverses tâches : il sert également de protection contre le soleil, le bruit, la chaleur et le feu. C'est exactement la raison pour laquelle il est utilisé pour tous les systèmes chez Solarlux, dans différentes formes selon les exigences.

Glas-cero-produktion
Différentes variantes de vitrage

Verre de sécurité trempé (ESG)

Le verre de sécurité trempé est un verre trempé certifié EN 12150-1 dans lequel on crée une forte tension interne par le biais d'un traitement thermique. Cela permet d'augmenter considérablement la résistance aux chocs et aux coups comparé à du verre plat normal. 

ESG-H

ESG-H est l'abréviation de verre de sécurité trempé (ESG) soumis à un traitement Heat Soak. Ce faisant, le verre trempé est exposé à une charge thermique de 290 °C pendant plusieurs heures dans un four Heat Soak spécial. Le traitement Heat Soak permet de réduire le risque de casse spontanée du verre. En cas d'exigences statiques élevées , il est conseillé d'effectuer un traitement Heat Soak .

Verre de sécurité feuilleté (VSG)

Alors que le verre ESG se compose seulement d'un vitrage particulièrement résistant aux coups, le verre de sécurité feuilleté (VSG)  est quant à lui un alliage de deux vitres assemblées par un film viscoélastique résistant à la déchirure. Contrairement au verre ESG, le verre VSG ne se désintègre pas en tous petits morceaux en cas de casse. En effet, le verre cassé reste collé au film PVB et conserve ainsi une fonction de protection et de retenue.