Rénovation avec une baie accordéon
« Après avoir compris le principe de la baie accordéon, j'ai directement su que c'était ce qu'il me fallait. Je voulais pouvoir faire fusionner l'intérieur et l'extérieur par beau temps tout en continuant à profiter de la nature depuis l'intérieur en automne et en hiver.
Tobias Rolfes, maître d'ouvrage et amoureux de la nature
RÉALISER SON RÊVE AVEC UNE CLOISON ACCORDÉON EN VERRE

La vie peut parfois  être imprévisible. Si l'on avait dit à Tobias Rolfes et sa femme Kristina quelques années auparavant qu'ils allaient construire une maison dans la vallée de l'Ahr, au bord de l'Eifel, ils n'y auraient probablement pas cru. Tous deux profitent aujourd'hui pleinement de leur vie dans leur maison située non loin de Bad Neuenahr-Ahrweiler. Tobias Rolfes est impliqué corps et âme dans son métier d'entrepreneur : « Je dirais presque que je suis hyperactif. Cela n'a toutefois pas que des avantages. À 35 ans, mon médecin m'a mis en garde. Il m'a fortement incité à lever le pied. » Tobias Rolfes et sa femme ont alors longuement réfléchi à ce qui pourrait les aider à se relaxer : le sport, un espace bien-être, un sauna, plus de vacances ?

Glas-Faltwand Highline
L'ébauche de la maison de leurs rêves

Le couple a rapidement eu une idée pour le moins originale. Ils se sont mis en tête de construire une maison dans un endroit propice à la détente. « Pendant un an, ma femme et moi avons couché sur papier tous nos souhaits concernant notre future maison. Le calme figurait évidemment en haut de la liste, mais nous voulions également un étang de baignade, un cadre naturel et une grande terrasse. » Les plans de la maison ne cessaient de se concrétiser. « J'accordais une grande importance à utiliser des matériaux locaux et je voulais que les personnes qui dessineraient et construiraient ma maison viennent eux aussi de la région », ajoute Tobias Rolfes.

Glas-Faltwand Highline
En vacances à la maison

D'un commun accord, le maître d'ouvrage et l'architecte ont opté pour une baie accordéon à 6 vantaux SL 81 en aluminium afin de contraster avec l'ameublement moderne en chêne que l'on retrouve partout de la cuisine jusqu'au séjour. « La maison correspond aujourd'hui exactement à ce que nous avions imaginé », conclut Tobias Rolfes. « Nous avons trouvé le calme au milieu de la nature et profitons tout autant de notre maison que du jardin. En été, la baie accordéon est toujours ouverte afin que je puisse directement sauter dans l'étang depuis la terrasse. Lorsqu'il fait plus frais, nous ouvrons seulement 3 ou 4 vantaux.  En hiver, nous nous emmitouflons dans une couverture et nous installons sur la terrasse pour contempler les vignobles, un verre de vin rouge à la main.

Interview avec des architectes
Glas-Faltwand-Sanierung-Ahtal
« AVEC UN PEU D'INTÉRÊT, ON APPREND BEAUCOUP DE CHOSES. »

L'architecte Annette Bartsch, originaire de Bad Neuenahr-Ahrweiler, est à l'origine de la planification de la maison entière, y compris de son extérieur. C'est également elle qui a convaincu les maîtres d'ouvrage d'opter pour une cloison accordéon en verre.

Une vue dégagée sur le paysage, une maison qui peut facilement être divisée en deux. Qu'elles étaient les exigences au niveau de la planification du projet ?

ANNETTE BARTSCH : L'emplacement du terrain était à lui seul l'un des principaux défis. La maison se trouvait dans une zone de nouvelles constructions en pente. Il fallait aménager le bâtiment de sorte à relier le rez-de-chaussée et l'étage. Les deux unités d'habitation devaient chacune avoir leur propre entrée et leur propre terrasse. L'étang de baignade souhaité par le maître d'ouvrage était aussi quelque chose d'inconnu pour nous. Nous avons pourtant trouvé une solution idéale à ce niveau et avons prévu l'étang près de la terrasse de l'habitation principale.

Des couleurs terre chaudes, de la chaux claire sur les murs intérieurs, des fenêtres en chêne : qu'est-ce qui vous a poussé à choisir ces matériaux ?

ANNETTE BARTSCH : mon but est d'harmoniser architecture et architecture intérieure et de créer des maisons où il fait bon vivre. Quelque chose de confortable sans connotation négative. J'aime les contrastes : une maison très fermée vue de la rue, qui s'ouvre entièrement sur le jardin. Le séjour comporte toutefois certains coins chaleureux dans lesquels il est possible de s'isoler. Les matériaux utilisés dans la maison participent à cette atmosphère chaleureuse. La chaux est un matériau qui avait très mauvaise réputation il y a une dizaine d'années. Nous l'utilisons volontiers et avons une grande expérience en la matière.

Comment faites-vous pour sans cesse trouver de nouvelles idées ?

ANNETTE BARTSCH : je travaille comme architecte et architecte d'intérieur depuis plus de 25 ans. Pour moi, c'est bien plus qu'un métier,  c'est une vocation. J'estime qu'il est de mon devoir de m'informer et de suivre les tendances. Cela implique également de trouver de l'inspiration dans les magazines et autres revues. De plus, si l'intérêt est au rendez-vous, on reconnaît automatiquement les nouvelles idées. C'est comme cela que je me définis en tant qu'architecte. 

Vous trouverez plus d’informations sur les cloisons accordéon en verre de Solarlux ici.